OÙ INVESTIR

Les investissements peuvent être réalisés sur l’ensemble du territoire national. L’augmentation des avantages fiscaux dans le cadre du régime spécial dépend de l’emplacement du projet, à cette fin, l’Angola a été divisé en quatre zones de développement, avec la zone A avec les bénéfices les plus faibles et la zone C avec le plus grand bénéfice.

a)      Zone A – Province de Luanda et municipalités d’accueil des provinces de Benguela, Huíla et Lobito;

b)      Zone B – Provinces de Bié, Bengo, Cuanza-Norte, Cuanza-Sul, Huambo, Namibe et autres municipalités des provinces de Benguela et Huíla;

c)      Zone B – Provinces de Bié, Bengo, Cuanza-Norte, Cuanza-Sul, Huambo, Namibe et autres municipalités des provinces de Benguela et Huíla; 

d)      Zone D – Province de Cabinda.

 

Secteurs Prioritaires

 

Les investissements réalisés dans les secteurs prioritaires relèvent du régime spécial d’investissement.

a)      Education, formation technique et professionnelle, enseignement supérieur, recherche scientifique et innovation;

b)      Agriculture, alimentation et agro-industrie;

c)      Unités et services de santé spécialisés;

d)      Reboisement, transformation industrielle des ressources forestières et sylviculture;

e)      Textiles, vêtements et chaussures;

f)       Hôtellerie, tourisme et loisirs;

g)      Construction, travaux publics, télécommunications et technologies de l’information, infrastructures aéroportuaires et ferroviaires;

h)      Production et distribution d’électricité;

i)       Assainissement de base, collecte et traitement des déchets solides.