COMMENT EXPORTER

PROCÉDURES D’EXPORTATION

Étape 1: Constitution de l’entreprise avec les organismes du ministère de la Justice

Étape 2: Licence par branche d’activité (Licence et ou Déclaration de l’organisme consentant);

Étape 3: Enregistrement de l’agent économique dans le REI – Enregistrement de l’exportateur, de l’importateur et des ré-exportateurs. (Ministère du commerce);

Etape 4: Analyse de marché pour évaluer la viabilité des exportations: Une fois le marché identifié, l’entreprise doit effectuer une analyse des prix pratiqués dans le pays, des différences de taux de change, des niveaux de demande, des saisonnalités, des emballages, des exigences techniques et sanitaires, le transport, et d’autres informations qui influenceront l’opération;

Etape 5: Premier contact avec l’importateur: le client est identifié, il est impératif que le plus d’informations possible sur le produit lui soit envoyé, il peut utiliser le catalogue, la liste de prix, l’échantillon;

Étape 6: Nommer un courtier en douane qui a l’habitude de travailler avec des produits similaires afin de dédouaner les biens et la documentation au bon moment.

Étape 7: Une fois l’entreprise confirmée, l’exportateur doit formaliser la négociation en envoyant une facture pro forma. Elle comprend des informations sur l’importateur et l’exportateur, la description des marchandises, le poids brut et net, la quantité et l’unité et le prix total, les conditions de vente et la méthode de paiement, les moyens de transport et le type d’emballage;

Étape 8: Confirmation de la lettre de crédit: bien qu’il existe d’autres formes de paiement, le degré de sécurité offert par la modalité de lettre de crédit rend l’instrument le plus utilisé dans le commerce international. L’exportateur devrait demander à l’importateur d’ouvrir la lettre de crédit. À la fin du processus, la banque enverra une copie à l’exportateur; Ministère du commerce – Manuel de l’exportateur

Étape 9: L’exportateur doit prendre des dispositions pour l’octroi de licences de la marchandise et la demande de licence doit être formulée par la présentation par l’exportateur du Système intégré de commerce extérieur (SICOEX) de la licence d’exportation correspondante;

Étape 10: Documentation nécessaire pour expédier les marchandises à l’étranger

  1. Note d’embarquement
  2. Document de perception des recettes (DAR)
  3. Enregistrement des exportations et des importations (REI)
  4. Certificat d’origine et de qualité 5. Certificat d’inspection
  5. Certificat phytosanitaire
  6. Certificat d’analyse
  7. Certificat d’assurance transport

Étape 11: Effectuer la conclusion de la transaction du taux de change, négocier avec l’institution financière autorisée le paiement en monnaie étrangère convenu pour l’acquisition des marchandises exportées;

Étape 12: Expédition des marchandises et dédouanement: l’expédition de la marchandise et le dédouanement à la douane doivent être effectuées après ces procédures. L’expédition par avion ou par mer de la marchandise est effectuée par les agents des douanes pour le paiement des frais portuaires. L’expédition par route doit être effectuée dans les locaux du producteur ou à un endroit pré-établi par l’importateur. L’autorisation de la marchandise pour l’expédition est faite à travers la vérification physique et documentaire faite par les agents des douanes dans les bureaux de la douane. Toutes les étapes du dédouanement sont effectuées par SICOEX;

Étape 13: Préparation des documents après l’expédition pour la négociation avec la Banque (paiement):

  1. Facture commerciale
  2. Note d’Embarquement
  3. Accord d’échange
  4. Lettre de crédit (original)
  5. Police (Contrat) d’assurance ou certificat (si la condition est CIF)
  6. Bordereau
  7. Note Fiscal (DAR) Ministère du Commerce – Manuel de l’Exportateur


Étape 14:
Présentation des documents à la banque de l’importateur: si la transaction a été effectuée avec une lettre de crédit, les documents indiqués par l’importateur doivent être présentés à la banque indiquée par l’importateur pour prouver que la transaction a été effectuée comme convenu;

Étape 15: Règlement de l’échange: après le transfert à la banque de l’exportateur doit être fait le règlement de l’échange selon les conditions décrites dans le contrat d’échange. Le reçu doit être en Kz (kwanzas)